Archive for the ‘Dynamic Datacenter’ Category

Integration Packs pour System Center Orchestrator 2012 Release Candidate

février 9, 2012

Bonjour – attendus depuis longtemps, des Integration Packs (IPs) pour System Center Orchestrator 2012 Release Candidate sont disponibles. Ils permettent d’interfacer et de contrôler certains autres produits actuels System Center via des “custom activities” dans les runbooks.

Sont dispo les IPs pour:

– System Center 2007 Operations Manager
– System Center 2010 Service Manager
– System Center 2008 Virtual Machine Manager
– System Center 2010 Data Protection Manager
– System Center 2007 Configuration Manager

Et le lien pour downloader? c’est ici Smile.
Dispo depuis le 8 février 2012 Smile.

Cloud Privé – Caractéristiques Générales

mai 17, 2011

Le cloud privé s’appuie sur une infrastructure informatique physique, appelée Datacenter Dynamique, qui permet de définir plusieurs niveaux de services et de les présenter aux bénéficiaires, sans qu’ils aient la connaissance des ressources sous-jacentes de réseau, stockage et serveurs.

Ce Datacenter Dynamique permet de créer des conteneurs logiques, qui vont être chargés au fur et à mesure des besoins par des ordinateurs virtuels, serveurs, postes de travail ou appliances, issus de modèles définis au préalable par l’administrateur en fonction des exigences clients, ou achetés sur étagère pour des besoins spécialisés.

Deux modèles de clouds privés se dégagent:

– le cloud privé interne: l’environnement est déployé dans le centre de données de l’entreprise, pour son usage interne exclusivement.

– le cloud privé externe: connecté à l’entreprise via un réseau sécurisé, l’environnement est déployé à l’extérieur de l’entreprise, dans le centre de données du prestataire de service, ou hébergeur; l’hébergeur peut dédier des ressources informatiques et humaines à cette entreprise exclusivement, ou mutualiser ces ressources pour plusieurs entreprises, avec un niveau d’isolation suffisant aux yeux de chacune d’entre elles.

Figure 02         Figure 03

Le cloud privé comme nouveau modèle de relation client/fournisseur, à l’échelle du service IT de l’entreprise.

Construire son Private Cloud avec un outil unique: System Center VMM 2012 !

mai 5, 2011

Un private cloud, dans une entreprise ou chez un hébergeur, çà a besoin de s’appuyer sur une IaaS flexible et rapide à déployer.
Dans certains cas, on associe même le private cloud à l’IaaS.
Jusqu’à présent, pour assembler les hosts de VMs, mettre en place les clusters, utiliser les ressources de stockage, paramétrer les VLAN,
gérer les pools d’IP et les pools de MACs, il fallait autant d’outils et de consoles différents.
Maintenant, il y a Microsoft System Center Virtual Machine Manager, édition 2012, aka VMM 2012. Certes encore en beta, mais ll RTMera en 2011, for sure.

Et… dans VMM 2012, il y a des éléments de construction, des surfaces de design, qui vont bien au-delà de l’IaaS, et qui me font penser à un
outil visuel de création de services applicatifs. Des services élastiques. Paramétrés. Déployable par des non administrateurs, genre revendeurs,
ou administrateurs délégués, dans une entreprise.

Donc VMM 2012 servira aussi à construire sa plate-forme SaaS pour concrétiser des private clouds de plus haut niveau que de l’IaaS.
Un exemple est décrit en détail ici:
 http://technet.microsoft.com/en-us/library/gg675105.aspx

C’est-y-pas cool ? Tiens, la beta de VMM 2012 est déjà disponible ici:  http://www.microsoft.com/systemcenter/en/us/virtual-machine-manager/vm-vnext-beta.aspx
Et son compagnon Operations Manager 2012 suivra bientôt,
ainsi que le portail web de configuration des services, code-name "concero". Toujours pas trouvé de nom…

Enfin, tout sur VMM 2012, c’est là: http://technet.microsoft.com/en-us/library/gg610610.aspx !